Le maire de Casablanca, Abdelaziz Omari, prend ses mesures: L’hiver approche

Le maire de Casablanca, Abdelaziz Omari, prend ses mesures: L’hiver approche

Celles-ci s’inscrivent selon les autorités dans une optique d’adopter une approche participative dans la gestion des questions liées à la ville. La première en date aura lieu mercredi prochain, et discutera de la convocation du directeur de la Lydec.

De grandes décisions au niveau de la commune urbaine de Casablanca verront bientôt le jour. C’est ce que prédit la réunion du conseil de la Commune tenue en session ordinaire mercredi dernier sous la présidence du fraîchement élu maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari.

Ainsi, et comme premier pas dans l’instauration de la politique participative décidée par le Conseil, une première réunion de tiendra se tiendra mercredi prochain et discutera dans son ordre du jour de la convocation du directeur de la Lydec. L’Approche de l’hiver oblige, ces échanges auront comme objectif principal d’anticiper toute retombée négative des prochaines précipitations.

A rappeler que cette décision intervient après une réunion tenue le 30 septembre et au cours de laquelle le maire de Casablanca a souligné l’importance d’impliquer l’ensemble des acteurs et arrondissements dans la gestion communale de la métropole. Il a, à cet effet, salué les grands efforts fournis par les cadres de la commune et les responsables des sociétés de nettoiement et gestion de déchets au cours de Aïd Al Adha. Dans cette même optique et pour réussir la gestion commune de la ville, l’élaboration d’un plan de travail concret a été confiée au premier vice-président du Conseil.

Il est par ailleurs à noter que pour la première fois, ce sont deux sessions qui sont programmées au lieu d’une. Ces sessions du Conseil auront lieu les 12 et 21 octobre. Selon la même source, le vote du règlement intérieur du Conseil fera l’objet de la première tandis que l’élection des présidents de commissions permanentes et leurs adjoints ainsi que l’élection des représentants des communes, des instances et des institutions suivra.

Quant au budget de la Commune urbaine, son examen et vote auront lieu au cours d’une session extraordinaire après la soumission du projet de budget à la commission permanente compétente. Une commission a été créée à cet effet dans le but de l’accompagnement de ce processus et ce, sous la présidence de l’élu du PJD Mustapha Lhaya.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *