Le Maroc élu président de l’Observatoire du Sahara et du Sahel

Le Maroc élu président de l’Observatoire du Sahara et du Sahel

Selon Lhafi, «l’organisation en terre marocaine du conseil d’administration et de l’AG de l’OSS est un retour aux racines».

Le Maroc a été élu, mercredi, président de l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) pour un mandat de quatre ans, à l’issue du 20ème conseil d’administration de cet organisme et de sa 5ème assemblée générale (AG) qui se sont tenus du 25 au 27 avril à Rabat.

Outre l’élection du Royaume à la présidence de cet organisme en la personne du haut-commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Adeladim Lhafi, il a été procédé à la désignation de la France à la première vice-présidence, alors que les deuxième et troisième vice-présidences ont été confiées, dans l’ordre, au Niger et au Soudan.

Le nouveau bureau de l’OSS comprend également deux membres, à savoir l’Égypte et la Mauritanie, tandis que la Tunisie, qui accueille le siège de l’OSS, y siège en tant que membre permanent. Dans une déclaration à la MAP, M. Lhafi a indiqué que «l’organisation en terre marocaine du conseil d’administration et de l’AG de l’OSS est un retour aux racines, étant donné que le Royaume figurait parmi les pays fondateurs de cet organisme, créé à l’initiative de feu SM le Roi Hassan II et de l’ancien président français, François Mitterrand».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *