Le Maroc et le FIDA signent un accord de siège à Rome: Bientôt un Bureau pays au Royaume

Le Maroc et le FIDA signent un accord de siège à Rome: Bientôt un Bureau pays au Royaume

«L’ouverture d’un Bureau pays à Rabat constitue le gage d’un engagement à long terme du FIDA avec le gouvernement du Maroc dans le cadre du partenariat de lutte contre la pauvreté rurale», indique dans ce sens le président du FIDA.Et de poursuivre que «la présence du Fonds au Maroc permettra de renforcer le rôle de l’organisation au sein de la communauté des bailleurs de fonds et autres organismes des Nations Unies ainsi que le partenariat avec les organisations de la société civile. Elle améliorera davantage les synergies entre les investissements du FIDA et ceux du gouvernement marocain».

Les objectifs de l’Organisation onusienne à l’égard du Maroc sont bien déterminés. Le FIDA tend à réduire la pauvreté au niveau national de 30% d’ici 2030 ainsi que d’améliorer les conditions de vie des populations rurales, en particulier dans les zones montagneuses. Pour sa part, Hassan Abouyoub a affirmé que le FIDA est l’un des partenaires privilégiés du Maroc depuis plus de trois décennies. Il a par ailleurs ajouté que les deux parties auront beaucoup de choses à réaliser en commun, notamment dans le cadre de la politique de coopération Sud-Sud.

Rappelons que depuis la décision prise en 2007 par le conseil d’administration du Fonds d’ouvrir des Bureaux pays, le FIDA en a installé 40 représentations. Le Maroc fait partie de la 2ème tranche des pays approuvés par le conseil. La coopération Maroc-FIDA repose essentiellement sur l’assistance financière, fournie sous forme de dons ou prêts.

Cette assistance est destinée principalement à soutenir les efforts déployés par le département de l’agriculture dans la mise en œuvre des projets et des programmes de développement agricole et rural.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *