Le Maroc et l’UE veulent un ALECA gagnant-gagnant

Le Maroc et l’UE veulent un ALECA gagnant-gagnant

Le Maroc et l’Union européenne partagent l’objectif commun de conclure, le plus rapidement possible, un accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) gagnant-gagnant, a affirmé la commissaire européenne en charge du commerce, Cecilia Malmstrom.

Le Maroc et l’UE, qui négocient depuis mars 2013 pour la conclusion d’un ALECA, «partagent l’objectif commun de conclure, le plus rapidement possible, un accord qui prenne en considération les intérêts et les valeurs prioritaires de chacune des parties», a indiqué Mme Malmstrom en réponse à une question écrite d’un parlementaire européen. Dans sa réponse au nom de la Commission européenne, Mme Malmstrom a souligné que les négociations ont bien progressé au cours des quatre sessions, qui ont eu lieu à ce jour, notant que le cinquième cycle de ces négociations a été reporté à la demande du Maroc afin qu’il puisse mener des études d’impact de cet accord sur certains secteurs.

Le Maroc lance actuellement des études d’accompagnement des négociations dans certains secteurs susceptibles d’être couverts par le futur ALECA et compte en exploiter les résultats lors des prochains cycles de négociations, a ajouté la commissaire européenne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *