Le Maroc participe à une vaste opération d’Interpol : Plus d’une douzaine de terroristes arrêtés

Le Maroc participe à une vaste opération d’Interpol :   Plus d’une douzaine de terroristes arrêtés

Une opération coordonnée par Interpol avec la participation de 6 pays, à savoir le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, l’Espagne, la France et l’Italie a permis l’arrestation de plus d’une douzaine de personnes soupçonnées d’être des combattants terroristes étrangers traversant la Méditerranée.

L’opération Neptune II qui a été menée du 24 juillet au 8 septembre dans sept ports maritimes des six pays participants «visait les menaces posées par ces individus soupçonnés d’utiliser les liaisons maritimes entre l’Afrique du Nord et l’Europe du Sud pendant la haute saison touristique», indique Interpol dans un communiqué publié sur son site.

Avec le soutien d’une équipe d’Interpol sur le terrain, l’opération s’est appuyée sur le renseignement criminel pour viser les réseaux criminels impliqués dans la traite des êtres humains, le trafic de migrants, d’armes à feu et les stupéfiants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *