Le Maroc relève son niveau de vigilance

Le Maroc relève son niveau de vigilance

Le Royaume a un nouveau bouclier sécuritaire. En effet, le ministère de l’intérieur a annoncé dans un communiqué la mise en œuvre d’un nouveau dispositif de sécurité, baptisé «Hadar». Le dispositif en question intégre les Forces armées royales, la Gendarmerie royale, la police et les Forces auxiliaires.

Il sera mis en place progressivement pour appuyer l’action des services de l’Etat dans la protection des citoyens et des visiteurs étrangers en couvrant les différents sites sensibles du Royaume. Pour le lancement de «Hadar», une réunion des grands jours a été convoquée.

«En exécution des Très Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, le ministre de l’intérieur, le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique et le ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, ont tenu, le 25 octobre, à l’Aéroport International Mohammed V de Casablanca, une réunion consacrée à l’examen des mesures de sécurité déployées au niveau de cette plate forme aéroportuaire et des autres aéroports du Royaume», annonce le communiqué.

La même source informe également sur la participation de grosse pointures sécuritaires au niveau du Maroc, notamment le Général de corps d’armée inspecteur général des Forces armées royales et commandant de la zone Sud, le Général de corps d’armée commandant la Gendarmerie royale, le directeur général d’études et de documentation, le directeur général de la Sûreté nationale et le directeur général de la Surveillance du territoire.

Le président-directeur général de la compagnie aérienne Royal Air Maroc, le directeur général de l’ONDA, le directeur général de l’Administration des douanes et des impôts indirects, le wali de la région du Grand Casablanca et le gouverneur de la province de Nouaceur, étaient aussi présents. «Au cours de cette réunion, il ont été passés en revue les plans d’action des différents intervenants au niveau de cet aéroport, visant à parer à tout acte illicite, et faire face à toute menace qui peut cibler cet aéroport ou la navigation aérienne en général.

A cette occasion, le ministre de l’intérieur a annoncé la très haute décision royale pour le renforcement du plan national actuellement en vigueur pour lutter  contre les différentes menaces qui guettent le Royaume», a ajouté la même source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *