Le Maroc renforce ses liens avec le Brésil

Le Maroc renforce ses liens avec le Brésil

Les relations maroco-brésiliennes sont constantes mais restent plutôt discrètes. Le Brésil, qui est l’un des principaux partenaires commerciaux du Royaume, évalue ses échanges en deçà des valeurs escomptées. Ce constat a été fait par les opérateurs économiques des deux pays lors  d’une commission d’affaires Brésil-Maroc tenue mardi 3 décembre à Casablanca.

En marge de cette rencontre, les deux pays tendent à renforcer leur coopération et surtout à diversifier leurs  échanges commerciaux. D’après la commission, de nouveaux noyaux de coopération restent non prospectés. Dans ce sens, l’accent sera mis sur de nouveaux secteurs, notamment le bâtiment, les équipements agricoles, les industries agroalimentaires et pharmaceutiques. Ces nouvelles orientations feront l’objet de conventions dont la ratification est prévue aujourd’hui en marge d’une réunion avec les membres du gouvernement .

«Ces accords de coopérations nous permettront de tisser des bases solides qui nous garantiront plus de gouvernance et dynamiseront entre autres les investissements bilatéraux»,  souligne Frederico Meyer, ambassadeur du Brésil au Maroc. Et d’ajouter qu’«en termes d’échanges commerciaux avec le Maroc, le Brésil reste déficitaire.

Nous devons prendre en compte l’importance des relations bilatérales et de la dimension que peut prendre le Maroc en tant que plate-forme du Brésil dans la région MENA».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *