Le Maroc, un havre de paix et de tolérance religieuse

Le Maroc, un havre de paix et de  tolérance religieuse

Le Département d’Etat américain a mis en exergue, lundi, les efforts du Maroc visant à «lutter contre les idéologies extrémistes» et à promouvoir «la tolérance, le respect et le dialogue entre les différents groupes religieux», dans son rapport annuel sur les libertés religieuses dans le monde, publié à Washington. Ce rapport, réalisé au titre de l’année 2011, relève que la Constitution et les lois du Royaume garantissent la liberté religieuse, soulignant que le gouvernement marocain poursuit ses efforts visant à «encourager la tolérance, le respect et le dialogue» entre les différents groupes religieux du pays. Le document s’est également intéressé aux efforts du Maroc qui visent la promotion d’un Islam modéré et tolérant, comme en témoigne la liberté de culte dont jouissent les Marocains de confession juive et les communautés chrétiennes étrangères. Au Maroc, «il n’existe aucune interdiction concernant le port de vêtements ou de symboles religieux, que ce soit au sein de la sphère publique ou privée», poursuit-on de même source. Par ailleurs et dans le but d’encourager le dialogue interreligieux, le rapport de la diplomatie américaine note aussi que le patrimoine culturel, artistique, scientifique et littéraire juif est enseigné dans certaines universités marocaines, citant à titre d’exemple l’enseignement de l’hébreu et des études religieuses comparatives au département des études islamiques de l’université de Rabat, précisant que les études sur le christianisme et le judaïsme font aussi partie d’un cursus d’études théologiques universitaires.
Evoquant la démarche mise en œuvre par le Maroc en vue de promouvoir la tolérance et la participation des femmes dans le champ religieux, le Département d’Etat relève la poursuite du programme de formation des Mourchidates, lancé en 2006, et qui a permis la formation et l’installation de plus de 200 d’entre-elles dans des mosquées et institutions sociales.
Au Maroc donc, les juifs et chrétiens s’adonnent librement et ouvertement à l’exercice de leurs cultes religieux, et les synagogues et églises sont juxtaposées aux mosquées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *