Le Médiateur dresse son bilan : Près de 10.000 plaintes en 2017

Le Médiateur dresse son bilan : Près de 10.000 plaintes en 2017

Chaque année, l’institution du Médiateur présente un rapport dans lequel elle établit le bilan de son activité. 

Celui-ci relève une nouvelle fois la dégradation dans l’action de l’administration. Dans ce rapport publié lundi dans le Bulletin officiel, Abdelaziz Benzakour, le Médiateur du Royaume, a mis le point sur le nombre de plaintes enregistrées en 2017 et qui a atteint 9.378, en progression de 10 % par rapport à l’année d’avant.  Selon le rapport de l’institution. Ce sont encore le ministère de l’intérieur et les collectivités territoriales qui ont fait l’objet du plus grand nombre de plaintes des citoyens qui lui ont été adressées.

Les deux départements en ont totalisé 1.056 avec un taux qui passe de 36,7 à 38,9%. Ces plaintes concernent aussi bien les services centraux du ministère que les administrations relevant des différentes collectivités territoriales, ainsi que la DGSN, les Forces auxiliaires, les Régies de distribution d’eau et d’électricité et la Protection civile. La nature des plaintes est aussi riche que variée.

Elle concerne principalement le refus entre autres griefs retenus par les plaignants contre ces administrations, le refus de délivrer des attestations administratives, leur exclusion des programmes de recasement et d’autres services sociaux, les litiges fonciers, notamment ceux relatifs à l’expropriation, refus d’exécuter des jugements en faveur des citoyens et l’abus de pouvoir.  Comme en 2016, le département de l’économie et des finances vient en second avec 16,4% des plaintes en 2016, enregistrant une hausse de 10%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *