Le ministère de l’intérieur lance le registre national de l’état civil

Le ministère de l’intérieur lance le registre national de l’état civil

Un système informatique central et intégré pour la gestion de ce service public

Le ministère de l’intérieur a procédé, dans le cadre de ses efforts constants pour l’amélioration des prestations fournies aux citoyens, au lancement du registre national de l’état civil, un système informatique central et intégré destiné à la gestion du service de l’état civil. Ce registre, indique mercredi le ministère dans un communiqué, s’appuie sur trois principales composantes, à savoir le portail de l’état civil (www.alhalalmadania.ma), le système informatique de l’état civil et le centre national de sauvegarde des données.

Le portail de l’état civil constitue un des moyens mis à la disposition des citoyens pour s’informer des différentes lois et procédures relatives à l’état civil, effectuer des demandes de documents administratifs et faire des déclarations préliminaires au sujet des différents événements en relation avec leur état civil (naissance, mariage, divorce, décès), selon la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *