Le portail «Chikaya» inspire le gouvernement ivoirien

Le portail «Chikaya» inspire le gouvernement ivoirien

Le portail de réclamations «Chikaya» semble inspirer le gouvernement ivoirien. En effet, le Maroc et la Côte d’Ivoire ont signé le 7 février 2019 à Abidjan un accord de coopération afin de lancer la plate-forme interactive dénommée «Miliè» prenant l’exemple sur l’expérience du portail national marocain «Chikaya».

Cette signature s’est déroulée sous la présidence du Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire Amadou Gon Coulibaly, avec la présence des membres du gouvernement ivoirien, de l’ambassadeur du Maroc, de la ministre de la modernisation de l’administration et de l’innovation du service public de la Côte d’ivoire Raymonde Goudou Coffie, et du ministre chargé de la réforme de l’administration et de la fonction publique Mohamed Ben Abdelkader.

A ce jour, le portail «Chikaya» a enregistré plus de 93.000 réclamations auprès de 110 administrations, avec 73,46% de réclamations traitées dans un délai moyen de 27 jours. Notons que le portail national des réclamations a pour but de recevoir les réclamations et les griefs des citoyens et d’assurer leur traitement et suivi. C’est un outil pour promouvoir les canaux d’interaction entre l’administration et le citoyen et un moyen d’évaluer la performance de l’administration et d’améliorer la qualité de ses services.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *