Le prix du pain pourrait augmenter dans les prochains jours

Le prix du pain pourrait augmenter dans les prochains jours

Les professionnels de 15.000 boulangeries affiliés à la Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie au Maroc (FNBPM) menacent d’augmenter le prix du pain à partir de la semaine prochaine. 10 à 30 centimes en plus à prévoir en fonction des régions.

C’est le journal arabophone Akhbar Al Yaoum qui a relayé l’information mercredi selon laquelle le prix du pain verrait une hausse de 10 à 30 centimes la semaine prochaine. Une hausse qui serait appliquée à travers le royaume dans les 15.000 boulangeries affiliées à la Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie au Maroc. 

“La raison de cette augmentation est le manque d’engagement du Chef du gouvernement qui n’a pas tenu ses promesses. Lors de notre première rencontre qui a duré 3 heures et demie, on nous avait  promis qu’une deuxième rencontre aurait lieu au lendemain de la formation du nouveau cabinet, chose qui n’a pas été faite.”annonce Lahoucine Azaz, président de la FNBPM.

 

Ce que veulent nos boulangers…

Si les boulangers marocains sont en colère c’est en raison de la non-application du contrat programme 2011-2015 qui avait été signé avec le gouvernement Abbas El Fassi. Ledit contrat prévoit la stabilité des prix, la réduction des prix de l’électricité (comme dans le cas des sociétés industrielles), et des abattements fiscaux pour certains professionnels. Le document stipule également que le prix du pain augmentera systématiquement si le coût de l’un des ingrédients venait à subir une hausse de prix…. Chose qui vient de se produire avec la hausse des prix de la farine de luxe.

D’après le président de la FNBPM cité par le quotidien, cette menace pourrait prendre effet dans quelques jours : “Si le gouvernement ne nous accorde pas un rendez-vous, nous procéderons à cette augmentation, sachant qu’elle sera effective dans tous les cas”, a-t-il affirmé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *