Le régime civil de la CMR excédentaire de plus de 2 MMDH ?

Le régime civil de la CMR  excédentaire de plus de 2 MMDH ?

Coup de théâtre. A quelques jours du conseil d’administration du CMR (Caisse marocaine des retraites) au cours duquel le gouvernement  présentera sa grande réforme des retraites, plusieurs membres du CA de cette même caisse prennent déjà leurs distances avec la réforme promise.

Dans un communiqué parvenu à ALM signé notamment par le représentant des associations des retraités du régime civile, deux représentants des adhérents du secteur public, le représentant des président des communes et les représentants des fonctionnaires des collectivités locales, ces derniers déclinent toute responsabilité sur la réforme qui pourrait «affecter les intérêts des adhérents du régime civil et de leurs familles». Pire encore, les membres du CA affirment que «la situation du régime civil a été dramatisé estimant l’excédant du régime à plus de 2 milliards de dirhams en 2013».

Un excédent qui pourrait même grimper à plus de 3 milliards de dirhams, selon le communiqué de membres du Conseil d’administration. Ces derniers ont demandé au gouvernement de fournir des chiffres mis à jour par rapport à la situation financière du régime civile de la Caisse marocaine des retraites. Ils ont également exprimé leurs étonnements sachant que tous les rapports successifs depuis 2010, concluaient à un déficit.

A noter que la sortie de ces membres du CA intervient à un moment où des fuites dans la presse annonce l’intention du gouvernement de porter l’âge légal de retraites pour les fonctionnaires à 62 ans dès 2015 avant d’atteindre à l’horizon 2020 les 65 ans. Le taux de cotisation pourrait également augmente de 8% alors que le calcul de la pension devra se faire sur la base des salaires des 10 dernières années de service.

Il faut préciser enfin que le CA qui est prévu le 7 janvier prochain, sera tenu après plusieurs semaines de retard. L’invitation adressée aux membres du CA annonce que le conseil sera présidé par le ministre de l’Economie et des Finances.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *