Le Roi donne un nouveau souffle à Berkane

SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, a procédé mercredi dans la commune de Madagh (province de Berkane) à l’inauguration du tronçon routier de la rocade méditerranéenne reliant Ras Kebdana et Oued Kerd (route nationale numéro 16).
À l’arrivée de SM le Roi, des explications ont été fournies au Souverain sur la consistance des travaux de ce tronçon qui, lancés en mai 2003, portent sur la construction de deux ponts et 170 ouvrages d’assainissement avec un montant de 600 millions de DH.
Financée par le Fonds Abou Dhabi, cette structure routière devra bénéficier à quelque 170.000 habitants de sept communes.
Le projet vise à optimiser le rendement des villages de pêcheurs, drainer l’investissement, faire valoir les potentialités touristiques de la région et promouvoir son potentiel agricole, réduire la durée et le coût de transport et à améliorer le niveau du service routier. L’année 2005 verra le début de réalisation du 2-ème programme national des routes rurales qui permettra d’augmenter
le taux d’accessibilité de la population rurale de la région de l’Oriental au réseau routier de 50 % en 2005 à 73 %, à la fin de l’année 2015, par la réalisation de 1128 km de routes rurales pour un montant de 667 millions DH.
Le Souverain a procédé également à la pose de la première pierre pour la construction de 3062 logements au profit des futurs employés de la station touristique Sâïdia, la première parmi six autres programmées dans le cadre du Plan Azur.
A l’arrivée de SM le Roi, des explications ont été fournies au Souverain sur la consistance de ce projet, qui, étalé sur une superficie de plus de 233.338 m2, consiste en la construction de groupements d’habitations composés de 159 immeubles.
Situé à Douar Trifa dans la commune rurale de Laâtamna (Sâïdia), la zone de ce projet jouit d’une situation stratégique au sein de la région de l’Oriental. Elle se situe sur la côte méditerranéenne dans le territoire de la province de Berkane à 60 km de la ville d’Oujda.
Les logements sociaux représentent 60 % de l’ensemble de ce projet, soit 1828 appartements. Ce projet se décline en trois tranches baptisées Jnane Sahel, Boustane Al Andalous et Ryad Moulouya.
La première phase porte sur la construction de 672 appartements, dont 406 logements sociaux et couvre une superficie de 52511,29 m2, la deuxième consiste en la réalisation de 65 immeubles de 1208 appartements, dont 484 sociaux sur une superficie de 91186,16 m2, tandis que la troisième porte sur 1182 appartements, dont 484 sociaux sur une superficie de 89640, 62 m2.
Ce projet comprend des locaux commerciaux, un centre culturel, une mosquée, deux écoles, un collège, deux aires de sport, en plus d’autres dépendances.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *