Le sénat belge rejette une résolution hostile à la marocanité du Sahara

La Commission des relations extérieures et de défense au sénat belge a rejeté, mardi à Bruxelles, une proposition de résolution hostile à la marocanité du Sahara présentée par le Parti nationaliste flamand de la N-VA (opposition). Cette proposition de résolution a été rejetée, sans être soumise au vote, par les partis de la majorité qui ont estimé que cette initiative «n’apporterait aucune plus-value au processus de résolution de la question du Sahara particulièrement au moment où le Maroc enregistre des avancées démocratiques importantes saluées par la communauté internationale», apprend-on de source diplomatique marocaine. Les partis de la majorité ont, de même, souligné que cette «proposition de résolution va à l’encontre du processus engagé par les Nations-Unies dans la recherche d’une solution politique juste, durable et équitable», selon la même source. Lors des débats, le représentant du ministère belge des affaires étrangères a rappelé la position officielle de son gouvernement qui soutient l’action de l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, précisant que «ce projet de résolution ne ferait qu’entraver le rôle constructif que pourrait jouer la Belgique pour le règlement de ce dossier».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *