Législatives 2011 : Enquête judiciaire sur la publication de trois sondages

Le Parquet général près le Tribunal de première instance de Casablanca a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire au sujet de la publication par les sites électroniques, «goud.ma», «Maârif Press» et «Taza city», d’un sondage d’opinion relatif aux élections législatives. L’ouverture de cette enquête se justifie par le fait que l’article 115 de la loi 57-11 interdit d’effectuer des sondages d’opinion en relation directe ou indirecte avec les législatives et ce, durant la période commençant 15 jours avant le lancement de la campagne électorale jusqu’à la clôture de l’opération de vote. Le sondage en question a été publié trois jours avant le début de la campagne électorale chez «goud.ma», quatre jours avant chez «Maârif Press» et cinq jours avant chez «Taza city». Rappelons-le, le début de la campagne est prévue ce 12 novembre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *