L’équipementier aéronautique français Ratier-Figeac s’installe au Maroc

L’équipementier aéronautique français Ratier-Figeac s’installe au Maroc

L’équipementier aéronautique français Ratier-Figeac, leader mondial des équipements de systèmes civils et militaires pour les avions et les hélicoptères, ouvrira le 26 septembre sa nouvelle filiale marocaine à l’aéropole de Nouaceur, près de Casablanca, rapporte jeudi l’hebdomadaire industriel français « Usine Nouvelle ».
La nouvelle usine est bâtie sur une superficie de 4.300 m2 pour un investissement de 9 millions d’euros et sera entièrement dédiée à l’assemblage des équipements de cabines et de cockpits, dont la conception et le développement restent à Figeac (sud de la France).
Ratier-Figeac Maroc a déjà créé 55 emplois et l’effectif devrait s’élever à 150 personnes à l’horizon 2012, selon la même source.
« Ce nouvel atelier constitue un véritable relais de croissance pour notre activité », a déclaré à l’hebdomadaire Nicolas Lérisson, attaché de direction de Ratier-Figeac.
« L’investissement réalisé va nous permettre d’avoir la maîtrise complète de notre savoir-faire, ce qui constitue un gage d’assurance supplémentaire pour nos clients », souligne Nicolas Lérisson, dont l’entreprise opérait au Maroc depuis 2007 à travers des sous-traitants locaux.
Créée en 1904, Ratier-Figeac a été racheté en 1998 par le groupe Hamilton-Sundstrand filiale, filiale de l’Américain United Technologies Corporation (UTC). Elle est spécialisée dans la fabrication d’équipements de cabines et de cockpits, d’hélices de forte puissance et de vérins de plan horizontaux. Elle emploie 971 personnes sur son site de Figeac et a réalisé un chiffre d’affaires de 197 millions d’euros en 2011.
Cette implantation s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de développement du secteur aéronautique lancé par le Maroc et qui se traduit notamment par des soutiens à l’investissement, la mise à disposition d’infrastructures et la création de centres de formations aéronautiques, dont l’Institut des Métiers de l’Aéronautique (IMA) qui a ouvert ses portes en 2011 à Casablanca.
Au sein de l’aéropôle de Nouaceur, la nouvelle usine de Ratier-Figeac voisine d’ailleurs avec celles plus anciennes de Safran, Matis ou encore Lisi Aerospace, récemment implantés au Maroc, souligne Usine Nouvelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *