Les cinq petits partis interpellent de nouveau Mezouar

Les cinq petits partis interpellent de nouveau Mezouar

Les cinq petits partis formant l’Alliance pour la démocratie créée en 2010 demandent toujours à Salaheddine Mezouar, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), de changer le nom de la nouvelle alliance regroupant le PAM, le RNI, le MP, l’UC, le PS, le PGV, le PT et le PRV. A l’issue d’une réunion tenue mardi 11 octobre, le Parti du peuple, le PDN, le PRD, le PCS et le MDS ont demandé, encore une fois, au patron des Rnistes de donner suite à leur demande sous menace de poursuites judiciaires. «Nous avons confié à Abderrahmane El Cohen, coordonnateur de notre alliance, de transmettre le message. Au cas où M. Mezouar fera la sourde oreille à cette demande, nous n’aurons plus d’autre choix que de recourir à la justice», souligne Chakir Achahbar, secrétaire général du Parti du peuple, dans une déclaration à ALM.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *