Les Marocains, premier groupe des étrangers hors UE habitant à Bruxelles

Les Marocains représentent le groupe le plus important parmi les ressortissants étrangers hors Union européenne habitant la région de Bruxelles, selon des chiffres publiés par l’Institut bruxellois de statistique et d’analyse (IBSA).
Au 1er janvier 2010, 30% des habitants de la région étaient de nationalité étrangère, un pourcentage trois fois supérieur à la moyenne nationale. Les Marocains, avec un pourcentage de 13,3%, forment le groupe le plus important hors Union.
Ils constituent la deuxième communauté étrangère vivant à Bruxelles après les Français (15,6%).
Selon les données de l’institut IBSA, la Région bruxelloise est en plein essor démographique avec des taux de croissance annuels au cours des trois dernières années frôlant ou dépassant les 2%, pour une progression de 0,7% en Flandre et en Wallonie. La population bruxelloise (1.089.538 personnes en 2010) est sensiblement plus jeune que dans le reste du pays : 22% des habitants y ont moins de 18 ans alors qu’ils représentent 20,4% de la population belge. Les seniors (+65 ans) par contre sont moins présents à Bruxelles (14%) que dans le reste du pays (17,2%).
Le revenu disponible moyen par habitant, en 2008, y est légèrement supérieur par rapport à la Wallonie (17.468 euros contre 16.620 euros), mais nettement inférieur par rapport à la Flandre (19.456 euros).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *