Les pays du Golfe déterminés à renforcer davantage leur partenariat avec le Maroc

Les pays du Golfe déterminés à renforcer davantage leur partenariat avec le Maroc

A la veille de son 37ème sommet, le Conseil de coopération des pays du Golfe livre son rapport

La collaboration entre le Maroc et les pays du Golfe s’est nettement consolidée l’année dernière. Et pour cause : l’application du plan d’action conjoint adopté lors des réunions des ministres des affaires étrangères des pays du Conseil de coopération des pays du Golfe et le Maroc.

L’importance du partenariat stratégique entre le Maroc et les pays du Golfe a été fortement soulignée par le Conseil de coopération des pays du Golfe (CCG). Dans son rapport publié à la veille du 37è sommet des pays du Golfe prévu à Bahreïn, le CCG a réitéré sa détermination à renforcer ce partenariat. Cette collaboration est ainsi appelée à se développer davantage en vue de servir l’intérêt bien compris du Maroc et des pays du Golfe, renforçant ainsi les liens d’amitié et de communion les unissant. De par ce partenariat, les deux parties réaliseront ainsi les ambitions et les aspirations des peuples de la région. Le rapport du Conseil de coopération des pays du Golfe a tracé un panorama du partenariat entre les pays du Conseil et le Maroc. Dans ce fait, le secrétariat général du CCG a indiqué que la collaboration entre le Maroc et les pays du Golfe s’est nettement consolidée l’année dernière. Et pour cause : l’application du plan d’action conjoint adopté lors des réunions des ministres des affaires étrangères des pays du Conseil de coopération des pays du Golfe et le Maroc.

Un rappel des recommandations issues de la commission mixte regroupant le CCG et le Maroc a été fait dans ce sens, et ce en marge de la réunion préparatoire ayant eu lieu en mars dernier à Riyad. Cette rencontre a été consacrée au suivi de l’action commune et à l’échange de vues sur les questions régionales et internationales, peut-on relever du rapport, tout en passant en revue les réunions tenues par les groupes de travail conjoints des pays du CCG et le Maroc, ayant porté cette année sur plusieurs secteurs,  notamment le tourisme, le transport, la culture et l’information. Outre le Maroc, le rapport du Conseil de coopération des pays du Golfe a mis l’accent sur les liens stratégiques qui le lient avec le Royaume jordanien. La République du Yémen n’est pas en reste puisque les pays du CCG y ont déployé de grands efforts, notamment dans le domaine de la reconstruction du pays outre les pourparlers de paix qu’ils mènent afin de trouver une issue à cette crise. Le rapport du CCG indique que «ces actions ont été menées conformément à l’initiative des pays du Golfe, son mécanisme de mise en œuvre, outre les résultats du dialogue national et la résolution du Conseil de sécurité N°2216». Notons que le secrétariat général du Conseil a affirmé dans ce rapport que le Conseil de coopération des pays du Golfe est bien engagé sur la voie du renforcement de la coopération commune entre les pays du Conseil et de la consécration des relations stratégiques avec les pays du monde et les groupements régionaux et internationaux.

Pour rappel, les dirigeants des pays du Conseil seront en conclave a partir de ce mardi 6 décembre et ce dans le cadre de la 37ème session du Conseil supérieur du Conseil de coopération des pays du Golfe arabe à l’occasion. Cette réunion prévue à Manama sera une occasion pour débattre de plusieurs sujets et questions d’ordre politique, économique, sécuritaire et militaire d’intérêt commun.

Avec MAP

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *