Les prix du poulet restent corrects

Les prix du poulet restent corrects

Les prix du poulet poursuivent leur trend baissier. Ainsi, toujours en baisse par rapport à l’année dernière et au mois de mai, les prix du poulet en juin dernier témoignent de la modération du marché. C’est ce qui se dégage de la publication mensuelle de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole «Dawajine conjoncture» au titre du mois de juin 2014.

En effet, des pics de hausse des prix du poulet de chair sur le marché national ont été atteints pendant les mois de novembre 2013 et janvier 2014.

Mais, depuis la deuxième quinzaine du mois de janvier, les prix départ ferme ont connu une baisse spectaculaire passant de 15,50 dh/kg vif le 19 janvier à 11,50 dh/kg vif le 4 février. Cette tendance baissière a persisté jusqu’à fin juin avec des prix moyens de l’ordre de 12 dh/kg vif.
Ainsi, le cours moyen du poulet chair à Casablanca a atteint, à fin juin, les 12,58 dh/kg vif à la ferme, soit une baisse de 9% par rapport à mai 2014. En glissement annuel, ce cours s’est rétracté de 4%, puisque le prix du poulet se chiffrait à 13,04 dh/kg vif à fin juin 2013.
Pour sa part, le cours moyen pondéré de la dinde a clairement grimpé. Aussi, selon la FISA, il est passé de 17,28 dh/kg vif à fin mai 2014 à 18,28 dh/kg vif en juin 2014. En comparaison avec le même mois de l’année précédente, le cours a connu une importante baisse de 6%. Autre son de cloche pour le cours moyen des œufs gros calibre. Le prix de l’unité s’est fixé à 0,75 dirham au cours du mois de juin, soit un recul de 13% par rapport à la même période en 2013 et une hausse de 32% par rapport au mois de mai 2014.
Par ailleurs, la production de poussins d’un jour a connu une légère hausse de 2% d’une année à l’autre. Cette dernière est passée de 7.265.000 poussins par semaine en juin 2013 à 7.440.000 poussins au titre de juin 2014.
Dans le même sillage, l’importation des poussins reproducteurs a connu une hausse remarquable, marquant un bond de 26% en glissement annuel. Ce sont donc 263.000 poussins qui ont été importés en juin 2014 contre seulement 208.000 une année auparavant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *