Les quatre enfants marocains tués dans un incendie en Espagne rapatriés dimanche

Les quatre enfants marocains tués dans un incendie en Espagne rapatriés dimanche

Les corps des quatre enfants marocains d'une même famille tués dans un incendie survenu mardi dernier à El Vendrell, à Tarragone (nord-est de l'Espagne), seront rapatriés dimanche au Maroc, a-t-on appris auprès du Consulat du Maroc dans cette ville catalane.

Les corps des victimes, âgées entre 3 et 12 ans, seront rapatriés à bord d'un vol de la Royal Air Maroc de Barcelone vers Casablanca, d'ou ils seront ensuite transférés vers la ville de Demnate, province d'Azilal, pour y être inhumés, a-t-on ajouté de même source.



Samedi, une cérémonie religieuse a été organisée à El Vendrell à la mémoire des quatre victimes en présence du Maire de cette localité, Marti Carnicer, des représentants des autorités locales, du Consul général du Royaume du Maroc, Abdelfettah Lebbar, ainsi que de nombreux membres de la communauté marocaine établie dans cette commune, au cours de laquelle a été accomplie la prière du mort.

L'incendie, dont les causes n'ont toujours pas été établies, s'est déclaré mardi soir dans le logement de la famille Ahmed Mortada. 



Le père des victimes (51 ans), a subi des blessures de 2-ème degrés et a été évacué à l'hôpital Vall d'Hebron de Barcelone où il recevait toujours les soins nécessaires. 

La mère, âgée de 38 ans et sa fillette de 2 ans, ont été blessées légèrement, alors que deux autres personnes qui se trouvaient dans le domicile, dont un fils de la famille, ont échappé aux flammes.

La police catalane avait indiqué que l'incendie serait dû à un court-circuit, mais le délégué du gouvernement espagnol à Tarragone, Joaquim Nin, a affirmé vendredi que le feu aurait été provoqué par une "bougie ou un mégot de cigarette".



SM le Roi Mohammed VI a adressé jeudi un message de condoléances à M. Ahmed Mortada et à Mme Fadma El Aoudi, les parents des quatre enfants marocains.

De même, un deuil officiel de deux jours a été décrété par le conseil municipal d'El Vendrell, qui a également suspendu les activités prévues les 26 et 27 mars en signe de solidarité avec la famille marocaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *