Les recettes douanières sont ressorties en hausse de 7% en 2011

Les recettes douanières sont ressorties en hausse de 7% en 2011

Les recettes douanières enregistrées au cours de l’année 2011 ont réalisé une augmentation de 7% par rapport à celles réalisées au cours de l’année 2010, soit 78,7 milliards DH contre 73,6 milliards DH une année auparavant. C’est ce qui ressort du rapport d’activité 2011, publié récemment par l’Administration des douanes et des impôts indirects relevant du ministère de l’économie et des finances. Aussi, cette hausse est imputable à la bonne performance enregistrée au niveau de la taxe sur la valeur ajoutée en hausse de 14,8% et des taxes intérieures de consommation  en hausse de 3,4%. Cependant, les droits d’importation ont diminué de 16,2%. Rapportées aux prévisions de la loi de Finances pour l’année 2011, ces recettes ont atteint 108,9%. Cet écart s’explique essentiellement par la réalisation des prévisions de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à hauteur de 114,3%. Ainsi, le résultat observé au niveau global des recettes a découlé de l’évolution de quatre indicateurs. D’abord la TVA, qui intervient à hauteur de 56,4% cette année, et dont les recettes ont augmenté de 14,8%, en raison essentiellement de l’appréciation des cours mondiaux des produits pétroliers et l’augmentation de la base imposable de la TVA. Ensuite, il y a les Taxes intérieures de consommation (TIC) dont la progression de 3,4% des recettes est attribuée à la hausse enregistrée des recettes sur les produits énergétiques et les boissons alcoolisées ou non. Le troisième facteur est les droits d’importation qui ont accusé une baisse de 16,2% par rapport à l’exercice précédent, et ce, en raison de la réforme tarifaire notamment, la réduction du taux maximum de 35 à 30%, la suspension du droit d’importation sur le blé et l’interdiction d’immatriculation des voitures importées d’un âge supérieur à 5 ans. Ainsi, la part de ce segment dans les recettes douanières globales a accusé un recul de 4,3 points en passant de 17% en 2010 à 12,7% en 2011. Enfin on retrouve la redevance de passage du Gazoduc qui est ressortie en hausse de 49,2% par rapport à 2010. Sa part a aussi augmenté de 0,7 point dans les recettes douanières en passant de 2% en 2010 à 2,7% en 2011.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *