L’expérience de l’ONEE au service de l’Afrique

L’expérience de l’ONEE au service de l’Afrique

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) est l’un des opérateurs les plus actifs sur la scène continentale. L’Office est, en effet, déjà présent dans pas moins de onze pays en Afrique alors que d’autres demandes de partenariats sont désormais étudiées.

Outre les projets pilotés à l’échelle continentale, l’engagement de l’ONEE pour l’Afrique se traduit également par l’organisation et la participation à des événements importants.

Dans ce sens, Skhirat vient d’accueillir les travaux des Assises de l’Association africaine de l’eau (AAE). C’est face à 200 décideurs africains que les responsables de l’ONEE ont exposé l’expérience marocaine dans ce domaine. Une expérience qui est aujourd’hui généreusement mise à la disposition des partenaires continentaux. Ainsi, la direction générale de l’Office a proposé l’accompagnement des pays africains dans la mobilisation des ressources financières auprès des bailleurs de fonds pour la réalisation de projets dans les domaines de l’eau et d’assainissement liquide. L’ONEE travaille avec ses partenaires également sur le volet d’encadrement avec déjà près de 25 sessions de formation au profit de 200 cadres et responsables africains annuellement.

L’avenir de la coopération semble encore plus prometteur grâce notamment au sommet du climat COP22 organisé à Marrakech ainsi que le retour du Maroc à l’Union africaine (UA). Le but est de renforcer les liens avec les partenaires traditionnels du Royaume et de s’ouvrir sur de nouveaux pays en Afrique de l’Est et australe. L’apport de l’expérience marocaine peut être très important pour de nombreux pays en ce qui concerne l’électrification des zones rurales. Pour rappel, le Royaume a déjà relevé avec succès depuis les années 90 du siècle dernier le défi de l’électrification de son monde rural.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *