L’humanité a consommé ses ressources naturelles pour 2015

L’humanité a consommé ses ressources naturelles pour 2015

La population mondiale aura épuisé, vendredi 14 août, toutes les ressources naturelles que la planète peut produire en une année. Lors des 20 semaines qui restent jusqu'à fin décembre, l'humanité vivra à crédit.

C’est le constat dressé par l'Office fédéral suisse de l'environnement (OFEV).


Selon les estimations de l’Office, ce jour dit du dépassement arrive cette année avec 7 jours d'avance par rapport à 2014.

Ainsi d'année en année, cette date où l'humanité a fini de consommer les ressources générées par la nature arrive plus tôt. 

"Si cette évolution se poursuit, nous aurons globalement besoin de deux planètes en 2030", estime l'institution suisse basée à Berne, notant que le pays helvétique contribue largement à cette surexploitation. 



C'est au début des années 1970 que la population mondiale a pour la première fois consommé plus de ressources que ce que la planète était en mesure de produire dans le même temps. A l'époque, le Jour du dépassement avait lieu en décembre.

D'après le Fonds mondial pour la nature (WWF), beaucoup de gens ignorent à quel point la consommation planétaire influence l'utilisation des ressources. "Pour un téléphone portable de 100 grammes, 44 kilos de matières premières sont nécessaires", indique le WWF Suisse dans un communiqué publié jeudi.



La durée de vie d'un téléphone portable n'excède en outre pas 12 à 18 mois, alors que les vieux modèles dont le nombre est estimé à 8 millions d'exemplaires reposent inutilisés dans les tiroirs. 


«Pour freiner le gaspillage, il faudrait utiliser les appareils tels que les téléphones portables le plus longtemps possible et lutter contre la mentalité qui veut que l'on jette rapidement un objet démodé», explique Christoph Meili, expert au WWF Suisse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *