Liberté pour 17 personnes poursuivies pour rassemblement sur la voie publique.

Le tribunal de première instance de Rabat a décidé, mardi, d’accorder la liberté provisoire à 17 personnes poursuivies dans deux dossiers distincts pour rassemblement sur la voie publique. Cette décision a été prise suite à une requête présentée, en ce sens, par la défense qui estime que les mis en cause présentent toutes les garanties judiciaires requises. La Cour a, par ailleurs, décidé de reporter au 20 courant ce procès dans lequel sont poursuivies treize personnes pour rassemblement non autorisé sur la voie publique, recours à la violence contre les forces de l’ordre et entrave à la circulation et à la liberté de travail alors que les quatre autres pour rassemblement sur la voie publique et entrave à la circulation. La police judiciaire de Rabat, rappelle-t-on, avait déféré devant le parquet général les mis en cause, en août dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *