Ligne téléphonique pour dénoncer les actes de corruption Les premières «victimes» sont tombées : Les premières «victimes» sont tombées

Ligne téléphonique pour dénoncer les actes de corruption Les premières «victimes» sont tombées : Les premières «victimes» sont tombées

L’activation de la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption a permis l’arrestation de fonctionnaires ou d’intermédiaires en flagrant délit, par les éléments de la police judiciaire, sous la supervision directe du parquet compétant, apprend-on auprès de la présidence du ministère public.

Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête, précise-t-on de même source. Selon celle-ci, la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption a commencé à porter des résultats, permettant durant les deux jours de son activation d’appréhender plusieurs individus en flagrant délit dans trois cas de corruption à Fès, Sidi Bennour et Inezgane. La ligne téléphonique directe a reçu quelque 355 appels depuis son lancement lundi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *