L’INDH au centre Lahcen Lyoussi

L’INDH au centre Lahcen Lyoussi

Un colloque international sur le thème "l’INDH, développement et intégration" aura lieu le vendredi 25 novembre à l’hôtel Tour Hassan à Rabat. Initiée par le Centre Lahcen Lyoussi dans le cadre de ses activités culturelles et scientifiques dont la dernière en date a porté sur les relations maroco-algériennes, cette rencontre rassemblera une pléiade de personnalités politiques, économiques et militants associatifs nationaux et internationaux.
Parmi les intervenants nationaux, on peut citer Noureddine Bennani, président de l’Association AMANE et des Rangs d’Honneur, Noureddine Ayouch, président de l’association Zagoura, Abdeslam Ahizoune, président du Directoire Maroc Telecom. Prendront part également à cette conférence, des intervenants étrangers à savoir Benoît Lombriere du Cabinet du ministre de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire en France, Henri More, maire-adjoint à la Courneuve ainsi que Domingo Delpino, président de la Fondation "Entreprises solidaires". Selon les organisateurs, cette manifestation sera l’occasion pour apporter un éclairage nouveau sur ce grand et ambitieux chantier lancé par le Souverain en vue de lutter contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion. Outre la portée de l’INDH dans le projet de société du nouveau règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, plaçant le citoyen au centre de toute politique étatique, différents sujets seront abordés à cette occasion.
Le colloque sera consacré également à des présentations d’expériences de terrain menées par différents acteurs, que ce soit des grandes entreprises publiques, des ONGs de la société civile ou des collectivités locales. En somme, les organisateurs du colloque visent à élargir le domaine de la comparaison en présentant une approche comparative centrée en particulier sur des expériences d’intégration sociale et économique, entreprises en France en faveur des communautés immigrées. Lancée le 18 mai 2005 par le Souverain, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) constitue un véritable tournant dans l’élaboration des politiques publiques.
Elle inscrit le citoyen marocain au centre de toute action politique, sociale, économique, culturelle du gouvernement.
Son objectif principal est de réduire, voire résorber les déficits sociaux et diminuer l’écart entre les zones rurales et urbaines. Elle représente une nouvelle approche de développement consacrant la culture du partenariat des différents acteurs de la société, les institutions étatiques et les associations de la société civile. En somme, l’INDH est un projet de société visant à faire sortir les populations défavorisées de l’exclusion et du sous-développement en leur assurant un revenu stable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *