Londres : Marks & Spencer crée la polémique en lançant une collection de burkinis

Londres : Marks & Spencer crée la polémique en lançant une collection de burkinis

La célèbre enseigne de prêt-à-porter britannique a sorti une collection de maillots de bain destinée aux femmes musulmanes.

Le burkini ? Vous savez, ce maillot de bain en néoprène pour musulmanes rigoristes qui couvre la totalité du corps et des cheveux, dont l’appellation est une contraction des mots burka et bikini. Il est l’objet d’une polémique en Grande-Bretagne, où l’enseigne de prêt-à-porter très british Marks & Spencer a sorti une collection de burkinis pour l’été.

Preuve que la Grande-Bretagne est vraiment multiculturelle pour certains tandis que d’autres dénoncent une collection qui encourage l’oppression de la femme musulmane. La marque britannique n’en a cure puisque ses maillots de bain seront mis en vente dans la boutique de Marble Arch en plein centre touristique de Londres. Tendance, la collection se décline en maillots de différents coloris et agrémentés d’imprimés fleuris. Ils seront vendus pour 49,50 livres sterling, soit près de 700 DH. Un achat assez onéreux tout de même.

Les designers ont déclaré avoir aussi pensé ces maillots pour les femmes ne souhaitant pas exposer leur peau au soleil. Un argument avancé pour faire taire la polémique ?

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *