L’ONEE lance 1,7 million Alevins de carpes chinoises

L’ONEE lance 1,7 million  Alevins de carpes chinoises

Des poissons pour purifier l’eau. En effet, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a procédé au début du mois de septembre 2015 à l’introduction de 1.700.000 Alevins de carpes chinoises dans les retenues de barrages.

Il s’agit notamment des barrages Youssef Ben Tachfine (500.000 alevins) et Moulay Abdellah (400.000 alevins) dans le bassin versant du Sous-Massa-Drâa, le barrage Tamesna (400.000 alevins) dans le bassin de Bouregreg Chaouia, ainsi que Bouhouda (400.000 alevins) dans le bassin de Sebou.

«En sa qualité de planificateur national et premier producteur de l’eau potable dans le Royaume, l’ONEE assure plus de 65% de sa production d’eau sous forme d’eaux superficielles dont la mobilisation est généralement assurée à partir des retenues de barrages», affirme la direction de l’ONEE.

Et d’ajouter: «Ainsi et dans le cadre de l’amélioration de la qualité des eaux des retenues de barrages destinées à la production de l’eau potable, l’ONEE a mis en application une multitude de solutions dont celle consistant à introduire des poissons consommateurs d’algues microscopiques qui sont à l’origine de la dégradation de la qualité des eaux en termes de goût et d’odeur».

Même si les algues en question sont susceptibles de communiquer à l’eau un goût et une odeur perceptibles par le consommateur, elles n’ont aucun effet sanitaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *