Lors de son entretien avec Saad Dine El Otmani : Ferid Belhaj salue les réformes du Maroc

Lors de son entretien avec Saad Dine El Otmani : Ferid Belhaj salue les réformes du Maroc

Le nouveau classement du Maroc dans le Doing Business, les réformes adoptées par le Royaume et la concurrence ont été au cœur de l’entretien du chef de gouvernement Saad Dine El Otmani et Ferid Belhaj, vice-président du Groupe de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Les deux parties qui se sont réunies, mercredi, en marge de l’ouverture de la conférence internationale de Rabat sur les « politiques et droit de la concurrence, expériences nationales et partenariat international », ont examiné les divers aspects de coopération entre le Maroc et la Banque mondiale. Les deux responsables ont discuté des moyens de répondre aux plus grands défis économiques qui peuvent entraver l’augmentation de la croissance. Cette entrevue à laquelle a pris part Jeso Hentschel, directeur du département Maghreb et Malte à la Banque mondiale, était une occasion pour revenir sur des faits marquants pour le Royaume. Citons à cet effet son positionnement amélioré dans le Doing Business.

Un classement salué par Ferid Belhaj qui estime que le passage du Maroc à la 53ème place en matière de climat des affaires reflète l’efficacité des réformes adoptées par le Royaume depuis des années. Le vice-président de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient s’est par ailleurs félicité des réalisations du Maroc dans plusieurs domaines. Il a dans ce sens exprimé la disposition du Groupe Banque mondiale à coopérer avec le Royaume en vue d’améliorer la qualité de l’enseignement et renforcer le capital humain.

De son côté, Saad Dine El Otmani a mis en exergue l’intérêt accordé par le gouvernement au sujet de la concurrence. Le chef de gouvernement a mis l’accent sur la nécessité de mettre en place des règles de transparence et de concurrence libre et loyale. M. El Otmani a mis en avant les efforts déployés en faveur des catégories pauvres, moyennes et vulnérables, renforçant ainsi la protection sociale de ces catégories à travers des projets créateurs d’une dynamique économique remarquable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *