L’UMT prend part à la 106ème Conférence du travail à Genève

L’UMT prend part à la 106ème Conférence du travail à Genève

«Les principes et droits fondamentaux qui sont au cœur du mandat de l’OIT sont mal menés dans la majorité des régions du monde», a affirmé Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT).

Moukharik s’exprimait à l’occasion de la 106ème Conférence du travail qui se tient à Genève du 5 au 16 juin. «La course effrénée au profit se fait au détriment des droits des travailleurs et des travailleuses jetant dans la pauvreté des millions d’hommes et de femmes. Le déficit démocratique, voire les guerres dans plusieurs régions du monde, exacerbent la situation de millions de personnes migrantes ou déplacées de force.

Le déficit en travail décent s’accroît de façon exponentielle, les droits humains se réduisent pour cette catégorie vulnérable représentant plus de 244 millions de personnes dont la moitié sont des femmes», a-t-il ajouté. Le numéro un de l’UMT a affirmé par ailleurs qu’en dépit «d’un corpus juridique important dénotant un effort d’intégration des normes internationales au Maroc, certains instruments ne sont toujours pas ratifiés. Tel est le cas de la convention 87 relative à la liberté syndicale…»

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *