Lutte antiterroriste : à 21 ans, il planifait l’assasinat de personnalités publiques

En moins d’une semaine, deux cellules de cyber-terroristes ont été démantelées ainsi qu’un individu suspect. Ce dernier a été arrêté par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) samedi 1er octobre, alors qu’il était en pleine phase de préparation d’un attentat terroriste, a indiqué hier à ALM une source sécuritaire. Il s’agit de M. A né le 25 juillet 1990 résident dans la périphérie de Casablanca à Titmelil, étudiant universitaire en études islamiques. Selon la même source, des produits servant à la fabrication d’explosifs ont été découverts dans le domicile du suspect, notamment de l’eau oxygénée, de l’acétone, entre autres. C’est sur des forums jihadistes sur le net que le mis en cause acquiert le plan de confection d’explosifs. Converti depuis 2008 à l’idéologie intégriste et actif sur les réseaux sociaux, le suspect qui avait plusieurs surnoms sur la toile (Abouhamam, Katiba al Kharasani, Khalid Ayman, Abouhamam al Mouhajir) suit la nouvelle orientation d’un réseau qui incite aux actes jihadistes individuels via la publication d’une lettre intitulée «le loup solitaire», indique une source proche du dossier. Le fait d’agir seul est qualifié de mode opératoire le plus efficace selon ces sites qui attirent un nouveau profil d’activistes. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale publié mardi par la MAP, «Le mis en cause planifiait l’assassinat de personnalités publiques et de responsables sécuritaires, ainsi que des attaques à l’explosif contre des sites sensibles». L’arrestation du suspect M. A. intervient dans le cadre des efforts soutenus des services sécuritaires dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, et sur la base d’informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire faisant état de la préparation d’un acte terroriste imminent. Toujours selon le communiqué, le mis en cause avait tissé des liens étroits avec des éléments proches de la nébuleuse Al-Qaïda ayant une expertise avérée en fabrication d’explosifs, dans le but de tirer profit de leur expérience et de suivre leurs instructions en matière de confection de charges explosives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *