Madrid appuie les négociations pour un accord de pêche «le plus tôt possible»

Le gouvernement espagnol va appuyer les négociations entre le Maroc et l’Union européenne (UE) pour la conclusion d’un accord de pêche «le plus tôt possible», a affirmé, mardi à Bruxelles, le ministre espagnol de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Canete. «L’Espagne va appuyer le processus de négociations entre le Maroc et l’Union pour la conclusion d’un accord de pêche afin qu’il se fasse rapidement. Et sitôt qu’il y a un mandat de négociations, que nous espérons au mois de janvier, les négociations bilatérales entre le Maroc et la Commission européenne seront possibles», a indiqué le ministre espagnol dans une déclaration à la MAP, à l’issue d’une rencontre avec la commissaire européenne chargée de la pêche et des affaires maritimes, Maria Damanaki. Il a, à ce sujet, souligné l’importance de cet accord pour l’Espagne qui va tout mettre en œuvre pour y parvenir, relevant avoir souligné à Mme Damanaki la nécessité d’«entamer les négociations sitôt que possible», et transmis à la responsable européenne «la volonté de l’Espagne d’avoir les meilleures relations avec le Maroc et de trouver des accords équilibrés en matière de pêche». Le ministre a, en outre, fait savoir que l’«Espagne va entamer une campagne pour qu’il n’ait pas à nouveau de problèmes au niveau du Parlement européen», faisant état des discussions entre les professionnels de la pêche marocains et espagnols qui sont parvenus à des accords techniques de pêche. Il a de même affirmé avoir évoqué avec la commissaire européenne les compensations financières en faveur de «la flotte espagnole qui a dû arrêter ses activités, non pas à cause d’une décision du Maroc, mais en raison d’un conflit politique au sein du Parlement européen». M. Canete s’est dit optimiste quant à des négociations entre le Maroc et l’Union européenne en matière de pêche, ajoutant avoir indiqué à la commissaire qu’ «il ne s’agit pas d’un petit accord de pêche et que l’Espagne veille à entretenir les meilleures relations avec le Maroc».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *