Maintenance aéronautique : Convention entre la RAM et Air France

Maintenance aéronautique : Convention entre la RAM et Air France

Conjointement Driss Benhima, président-directeur général du Groupe Royal Air Maroc (RAM), et Franck Terner, directeur général d’Air France Industries ont annoncé officiellement, lors d’une cérémonie organisée jeudi «une nouvelle phase du développement de leur coentreprise Aerotechnic Industries (ATI)».
Joint-venture à parts égales entre Air France et la RAM, ATI entre donc dans une nouvelle étape et étend ses activités à l’entretien des cellules Boeing 737 Next Generation (NG).
M. Benhima a déclaré qu’il est «heureux de voir notre joint-venture passer à la vitesse supérieure grâce à l’extension du champ d’intervention d’ATI qui ouvre des perspectives prometteuses pour la croissance des activités de l’entreprise».
Elle offre désormais à ses clients des capacités de révisions de la check A à la check D, depuis trois baies dédiées où opèrent plus de 170 spécialistes. De plus, la situation géographique joue en faveur d’ATI la rendant un partenaire privilégié des flottes A320 et B.737NG opérant en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. Très proche encore des bases principales de nombreuses compagnies aériennes, ATI offre l’opportunité d’optimiser les coûts d’entretien tout en bénéficiant des meilleurs standards du marché, certifiés EASA Part 145 et DAC (autorité marocaine). Au cours de cet événement, les partenaires ont également annoncé la décision de la RAM de confier à AFI KLM E&M le support équipements de sa flotte Boeing 737NG, qui compte plus d’une trentaine d’appareils. Grâce à ce contrat, Royal Air Maroc bénéficiera de l’expertise et des performances reconnues d’AFI KLM E&M, qui soutient d’ores et déjà plus de 400 avions de ce type à travers le monde. Dans ce sens, M.  Terner s’est dit «très honoré de cette nouvelle marque de confiance de la part de la RAM, et enthousiasmé par le développement de notre co-entreprise». Et d’ajouter: «Combinées aux capacités de notre filiale KLM UK Engineering basée en Grande-Bretagne, les infrastructures d’ATI permettent à AFI KLM E&M de proposer à ses clients une offre complète et de proximité sur l’entretien des flottes moyen-courrier, stratégiquement localisée pour un maximum de réactivité et de compétitivité, avec la garantie du plus haut niveau de qualité de service».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *