Maintien du GMT+1 : Décision définitive le mois d’avril

Maintien du GMT+1 : Décision définitive le mois d’avril

La prise de décision sur le maintien ou non du système actuel de changement d’heure ne peut se faire qu’en se basant sur un minimum de savoir scientifique.

La décision de maintenir l’heure d’été continue d’alimenter les débats. Au niveau du gouvernement, il semblerait que le maintien définitif du GMT+1 n’est pas encore tranché. En effet, les résultats de la deuxième phase de l’étude qui y est consacrée seront rendus en avril 2019, à en croire le ministère chargé de la réforme de l’administration et de la fonction publique. «Effectivement, nous avons commandé une étude d’évaluation du système GMT +1 en période d’été», explique Mohamed Ben Abdelkader, ministre de tutelle, estimant que «ladite étude est lancée en deux temps, elle a démarré en mars 2018 et elle va prendre fin en avril 2019, ce qui signifie que la réflexion se poursuit. Une fois la deuxième phase de l’étude achevée, le gouvernement décidera à la lumière de ses résultats et en concertation avec l’ensemble des secteurs concernés».

Ainsi, la prise de décision sur le maintien ou non du système actuel de changement d’heure ne peut se faire qu’en se basant sur un minimum de savoir scientifique. «C’est pour cette raison que nous avons lancé cette étude qui a mené des enquêtes terrain, a fait l’analyse énergétique des 5 dernières années d’application et a recueilli l’opinion de certains experts en la matière, afin d’évaluer le système de changement d’heure. Les résultats de la première phase de cette étude sont publiés sur le site institutionnel du ministère», souligne Mohamed Ben Abdelkader.

Dans ce sens, la deuxième phase de l’étude porte sur l’évaluation du maintien de l’heure GMT+1 pendant l’hiver 2018-2019 ainsi que les impacts potentiels de son maintien. Celle-ci permettra d’évaluer l’impact du changement d’heure sur l’économie marocaine et sur le bien-être de la population ainsi que les différents aspects affectés par ce changement de manière directe ou indirecte. L’étude sera basée sur une enquête terrain qualitative et quantitative et portera sur une démarche participative pour recueillir les positions des parties concernées par l’impact du changement d’heure au Maroc. Historiquement, le changement d’heure d’été au Maroc revient à 1981, date du premier changement d’heure d’été. «Depuis, le Maroc adopte le changement d’heure d’été selon des rythmes très variés.

Et ce n’est qu’à partir de 2012 que les Marocains commencent à avancer leurs montres à la fin de chaque mois de mars et les reculent à chaque fin du mois d’octobre d’une manière régulière», ajoute le ministre. Notons que le chef de gouvernement avait annoncé que l’heure d’été serait maintenue pour des soucis de sécurité énergétique. Ainsi, lors d’un Conseil de gouvernement, vendredi 26 octobre, le gouvernement avait entériné sa décision de maintenir l’heure d’été pendant toute l’année. Une décision inattendue qui a et continue de susciter des réactions dans les réseaux sociaux et des contestations auprès des collégiens et des lycéens durant plusieurs jours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *