Marchés publics et délais de paiement : L’ONE ouvre le robinet

Marchés publics et délais de paiement : L’ONE ouvre le robinet

Dans le monde des affaires et encore plus avec la crise de liquidités actuelle, on a rarement vu un client presser son fournisseur pour venir récupérer son règlement. Le fait est encore plus étonnant quand le client est une grande entreprise publique. En tout cas, les entreprises spécialisées dans les appareillages, installations et travaux électriques ont été agréablement surprises de recevoir une correspondance de l’Office national d’électricité les invitant à présenter un état complet de leurs factures échues mais non encore payées par l’office. Ce dernier relance depuis quelques jours, en effet, la Fédération nationale de l’électricité (Fenelec) pour qu’elle répercute l’information auprès de ses membres. Les entreprises sous-traitantes de l’ONE sont ainsi invitées à lui remettre un état actualisé de leurs factures non réglées, des cautions bancaires toujours retenues par l’office ainsi que tout autre blocage particulier au niveau des paiements. La direction centrale de l’ONE a également demandé aux entreprises affiliées à la Fenelec de lui soumettre la liste des problèmes d’ordre administratif qu’elles rencontrent au niveau des directions régionales. Cette démarche vient à la suite de plusieurs réunions tenues entre la fédération et les responsables de l’ONE au sujet des problèmes rencontrés et particulièrement en matière de délais de paiement. Cela dit, l’initiative de l’office est limitée dans le temps et les entreprises ont jusqu’au 5 juillet pour soumettre leurs dossiers. En ces temps de crise et de pénurie d’argent, la démarche de l’ONE apportera certainement une bouffée d’oxygène à ses fournisseurs dont la plupart sont des PME/PMI très souvent empêtrées dans de gros problèmes de trésorerie. D’autres administrations et entreprises publiques devraient faire de même.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *