Maroc-Bahreïn : Des relations au beau fixe

Maroc-Bahreïn : Des relations au beau fixe

Plusieurs accords viennent d’être signés entre les deux pays

Le Maroc et le Bahreïn renforcent leur partenariat. En effet, lors de la 4ème session de la haute commission mixte maroco-bahreïnie qui s’est déroulée le 27 février 2018 à Rabat, plusieurs accords de coopération ont été signés entre les deux parties. Dans le détail, Nasser Bourita, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, et son homologue Khaled Bin Ahmed Bin Mohamed Al Khalifa ont procédé à la signature d’un accord relatif au transport aérien. Cette rencontre a également été couronnée par la signature de 7 mémorandums d’entente notamment dans les domaines de la consultation politique, de diplomatie, d’information et de communication, du sport, d’emploi et de la sécurité sociale.

L’accord relatif au transport aérien va permettre l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre Rabat et Manama et à promouvoir le tourisme à travers l’adoption de prix compétitifs et innovants, selon les deux parties. Pour sa part, le mémorandum d’entente sur la consultation politique prévoit notamment la coordination des positions politiques communes sur les questions arabes, régionales et internationales. Quant au mémorandum d’entente relatif au sport et à la jeunesse, il vise à renforcer la coopération sportive afin d’échanger les expériences dans les domaines de formation et d’entraînement, de la préparation de programmes et de l’échange d’expériences.

Par ailleurs, la convention conclue entre le ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale (Académie marocaine des études diplomatiques) et le ministère bahreïni des affaires étrangères (Institut diplomatique) ambitionne de consolider les relations diplomatiques entre les deux partenaires. Celle-ci se matérialise par l’échange de missions diplomatiques, la formation et la qualification. S’agissant du mémorandum d’entente relatif au travail, à l’emploi et à la sécurité sociale, les deux parties ont indiqué que celui-ci va permettre de renforcer le développement social.

Il vise aussi à échanger l’expérience des deux pays dans des domaines tels que la promotion de l’emploi, la lutte contre le chômage, le développement humain et l’intégration des personnes en situation de handicap. Sur un autre volet, Khaled Bin Ahmed Bin Mohamed Al Khalifa a réitéré la position du Royaume de Barheïn sur la marocanité du Sahara. Il a ainsi réaffirmé que toute solution à ce différend régional artificiel doit se faire sous la souveraineté du Maroc en respect total de son intégrité territoriale. A l’issue de cette rencontre, il a affirmé que son pays soutient le Maroc «contre toute menace ou atteinte à sa souveraineté».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *