Maroc Telecom arrache avec brio une convention avec le gouvernement

Maroc Telecom arrache avec brio  une convention avec le gouvernement

Un franc succès pour Maroc Telecom. Le gouvernement ne jure que par ses services. En effet, il vient de signer avec l’opérateur une 4ème convention d’investissement d’un montant de 10 milliards de dirhams, pour la période allant de 2013 à 2015. Une signature des plus officielles lors d’une cérémonie présidée par le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane, tenue mercredi dernier à Rabat. Aussi, la convention a été signée par les ministres de l’économie et des finances, Nizar Baraka et du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Aâmara, côté gouvernement, et le président-directeur général de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune. Ainsi, ce quatrième programme d’investissement, qui va générer la création de 500 emplois stables, vise à remplacer la totalité des équipements mobiles pour les faire accompagner de la technologie numérique pour l’internet à haut débit. Il va porter également sur l’extension de la fibre optique pour la faire arriver jusqu’à l’utilisateur et lui permettre ainsi des débits extrêmement élevés qui vont au-delà de 100 mégabits par seconde. «Avec cet investissement élevé, Maroc Telecom va vivre un tournant décisif de son histoire afin d’être en mesure de relever le défi  du changement de génération technologique et des services associés», a souligné M. Ahizoune dans un communiqué de presse. Et de poursuivre: «ce programme constitue une véritable locomotive pour démocratiser l’accès aux NTIC, indispensables à l’essor de la société numérique et au développement économique et humain du Royaume».
À noter que les trois conventions précédemment signées avec le gouvernement ont porté sur un volume global d’investissements de près de 25 milliards de dirhams, ce qui porte le total à 35 milliards de dirhams sur le seul territoire national.
Aussi, aux 10 milliards de dirhams qui seront investis au Maroc entre 2013 et 2015, s’ajouteront 4 milliards de dirhams d’investissements dans les filiales subsahariennes du Groupe sur la même période.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *