«Maroc Telecom ne serait pas à vendre», Maroc Telecom réagit

«Maroc Telecom ne serait pas à vendre», Maroc Telecom réagit

Suite à la publication dans notre édition du mercredi 11 juillet d’un article sous le titre «Maroc Telecom ne serait pas à vendre», la direction de l’opérateur a souhaité apporter les précisions suivantes : «L’auteur de l’article cite des sources proches de l’opérateur marocain, or nous ignorons la nature et la qualité des sources proches auxquelles ce dernier fait référence. Nous n’apportons pas de commentaires aux informations parues dans l’article et nous portons à l’opinion publique que ces informations n’engagent en rien Maroc Telecom. Maroc Telecom est un opérateur de télécommunications coté à la Bourse de Casablanca et de Paris. Ce genre d’informations infondées et ces allégations non vérifiées portent atteinte à l’image de l’entreprise, ses intérêts moraux ainsi que ceux de ses actionnaires». Tout en prenant acte de ces précisions, la rédaction d’ALM tient à rassurer Maroc Telecom et ses actionnaires ainsi que tous ses lecteurs quant à la qualité et la crédibilité de ses sources dont certaines sont même internes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *