M’dina Bus s’explique : Plusieurs piétons fauchés par un bus

M’dina Bus s’explique : Plusieurs piétons fauchés par un bus

La compagnie M’dina Bus apporte des éclaircissements sur les circonstances de l’accident de l’autobus de la ligne 97, survenu le 28 décembre à 6h du matin, au niveau du boulevard Driss El Harti – Quartier Sbata – Ben M’sik-Sidi Othmane.

Dans un communiqué publié le jeudi 28 décembre, la compagnie indique que l’autobus desservant la ligne 97 a dévié de son chemin et a percuté l’extérieur d’un café du boulevard Driss El Harti, Quartier Sbata – Ben M’sik-Sidi Othmane. Le bus venait de quitter le terminus Anassi et de démarrer son trajet avec à bord une dizaine de personnes en plus du chauffeur.

«Se trouvant sur une chaussée mouillée à cause de la pluie, le conducteur a tenté de freiner mais a glissé sur une flaque d’huile, perdant ainsi le contrôle du véhicule. Ce dernier est monté sur le trottoir et a percuté les bâches latérales du café Challoukh ainsi qu’un poteau d’éclairage public», explique la compagnie. Bilan de l’accident : six blessés dont deux graves. La compagnie assure que tous les passagers du bus ont été immédiatement pris en charge et transportés aux Centres hospitaliers Ibnou Rochd et de Ben M’sik-Sidi Othmane afin de recevoir les soins nécessaires.

Les agents de la sûreté nationale et les équipes de M’dina Bus ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances détaillées de l’accident et suivent de très près l’état des victimes dont plusieurs ont déjà quitté l’hôpital en cette fin de matinée. D’après les premières données de la salle de contrôle et du suivi GPS du parc des autobus, il s’avère que le bus roulait à une vitesse ne dépassant pas les 50 km/h et que l’accident a été aggravé par des facteurs externes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *