Melillia : Extradition du présumé terroriste Mohammed El Bali

Melillia : Extradition du présumé terroriste Mohammed El Bali

La procédure d’extradition du présumé terroriste Mohammed El Bali de l’Espagne vers le Maroc ne serait plus qu’une question de jours. Arrêté le 3 septembre dernier à Mélillia, la décision d’extradition, demandée par le Maroc, a été décidée, samedi dernier, lors d’une réunion du Conseil des ministres espagnol.

El Bali, en détention provisoire sous décision d’un juge d’instruction espagnol, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international pour des faits liés à des activités terroristes. Le suspect, de nationalité marocaine, aurait été le coordinateur de deux cellules jihadistes, «Al Mouahidine» et «Attaouhid».

Ces dernières avaient été démantelées en mai dernier par les services de sécurité marocains dans la région de Nador. A l’époque, le ministère de l’intérieur avait précisé dans un communiqué que les onze membres présumés des deux cellules avaient notamment procédé à une série de vols au nom du jihad et étaient en contact avec des radicaux opérant au nord du Mali. Parmi eux, figureraient deux anciens détenus dans le cadre de la loi antiterroriste.

Les deux cellules, selon les services de sécurité, avaient également comme desseins le recrutement de radicaux, la diffusion de l’idéologie jihadiste, le financement d’actes terroristes et l’installation d’un camp d’entraînement militaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *