Mghrib Music Awards : Bigg élu grand gagnant

Samedi 31 mars, à 19 heures, une ambiance fiévreuse règne au théâtre national Mohammed V de Rabat. Les jeunes amoureux de la musique urbaine se sont rué vers les portes du théâtre. Certains ont même fait le déplacement depuis Casablanca pour assister à un événement qu’ils attendaient depuis plusieurs semaines déja. Il s’agit de la cérémonie de remise des prix des «Mghrib Music Awards». Cette soirée-là, le public allait enfin connaître les noms des gagnants dans les six catégories en lice.
Prévue le 22 février dernier, cette cérémonie a été reportée par les organisateurs : l’équipe du site nextline.ma. Les «Motorola Music Awards» étaient prévus le lendemain et pour ne pas créer la confusion, la jeune équipe des Mghrib Music Awards, composée dans sa majorité par des étudiantes à l’Institut supérieur de l’information et la Communication (ISIC), a préféré ajourner la manifestation. Cela a donné la possibilité de multiplier les votes qui ont atteint plus de 34.000. Devant 1400 spectateurs, le show a démarré avec le groupe meknassi de rap. Cette formation qui possède deux albums en son actif a séduit ses admirateurs en chantant près de quatre titres.
Après leur prestation, place aux révélations et aux gagnants. Au fur et à mesure que la soirée avançait, les noms des heureux élus étaient révélés. Dans la catégorie rap, le chanteur à succès Bigg a bénéficié de la majorité des votes et remporte deux prix: celui du meilleur artiste rap et meilleur album pour son opus: «Mgharba Tal Mout». Le meilleur titre a été, quant à lui, remporté par Muslim pour sa chanson Yemma. Cet artiste tangérois s’est retiré de la scène, mais cela n’a pas empêché les internautes de voter pour lui. Dans la catégorie meilleur groupe fusion, le prix est allé au groupe de Rabat Mumydia.
Le meilleur groupe metal a été décerné à ZWM et enfin le prix de la meilleure vidéo est allé au groupe Hel Lmkane pour son clip « 3chiri Khssim de Hel Lmkane ». La cérémonie a été animée par le réalisateur en herbe Mohamed Achaour et agrémentée par plusieurs surprises tels que l’hommage rendu aux fondateurs du boulevard Mohamed Merhari alias Momo et Hicham Bahou. Un second hommage a été rendu à M. Dkhissi, directeur sortant du théâtre national Mohammed V, qui a soutenu les Mghrib Music Awards depuis leurs débuts. Un prix spécial a également été remis au groupe Fnaïre.
Ce dernier pour rappel s’était montré solidaire avec l’équipe des Mghrib Music Awards et avait refusé de chanter lors des «Motorola Music Awards». Selon Meriem Saadi, tout le monde était satisfait du déroulement de cette cérémonie, y compris ceux qui n’ont pas gagné. La plupart des spectateurs ont payé leurs tickets d’entrée qui variaient entre 70 pour le balcon et 180 pour l’orchestre. Mais les sièges n’ont pas servi à grand-chose, vu que le public a préféré rester debout pour pouvoir danser.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *