Microfinance : Plus de 650.000 euros pour le développement solidaire au Maroc et en Tunisie

Microfinance : Plus de 650.000 euros pour le développement solidaire au Maroc et en Tunisie

«Une mallette pédagogique», tel est le fruit de la première année du déploiement du programme portant sur le soutien à la création et pérennisation d’activité et développement solidaire en Tunisie et au Maroc. Né d’un partenariat entre la cellule des programmes d’aide à l’autodéveloppement (CAD), l’Union tunisienne de solidarité sociale (UTSS, la fondation Attawfiq micro-finance (association de la fondation Banque populaire) et l’Agence française pour la coopération internationale et le développement local en Méditerranée (ACIM), le coût de ce projet s’élève à plus de 650.000 euros dont 90% sont financés par la Commission européenne. Ce partenariat maghrébin a pour finalité de réduire la pauvreté au sein des populations vulnérables dans les zones enclavées du Maroc et de la Tunisie. Un objectif qui ne peut être atteint sans la création d’activités génératrices de revenus ainsi que le renforcement des capacités des structures d’accompagnement maroco-tunisiennes. Avant d’arriver à sa date d’échéance prévue pour décembre 2015, le projet traversera différentes phases allant de l’analyse des besoins en structures pour les deux pays, la co-construction des méthodologies d’intervention innovantes adaptées aux spécificités des porteurs de projet issus de zones défavorisées, le renforcement par la formation des capacités des accompagnateurs et formateurs à la création et au suivi d’activités jusqu’à l’échange des bonnes pratiques et la création de partenariats publics-privés.
A court terme, les initiateurs ont identifié 7 zones pilotes pour tester et essaimer au niveau national les dispositifs d’accompagnement à la création et pérennisation d’activités. Au Maroc, le choix s’est porté sur trois régions, à savoir Casablanca, Marrakech et Fès. La proximité fut donc un critère de base pour justifier ce choix, indiquent les responsables du projet. Rappelons que la fondation Attawfiq micro-finance a procédé au titre de janvier 2013 à l’octroi de plus de 135 MDH en termes de prêts. L’encours s’élève, quant à lui, à 1,59 milliard DH pour 221.033 clients actifs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *