Midelt: Coup d’envoi du festival des noces

Midelt: Coup d’envoi du festival des noces

Le coup d’envoi du festival des noces et de la 13è édition du festival des musiques des cimes a été donné, jeudi 22 septembre 2016, à Imilchil dans la province de Midelt.

La cérémonie d’ouverture du festival des noces a été marquée notamment par la prestation de la troupe folklorique locale d’Ait Hdidou qui reflète les spécificités du patrimoine et de la culture des tribus de la région.

Une visite au mausolée de Sidi Hmad Oulmghanni et une exposition des produits de terroir ont également marqué la cérémonie d’ouverture du festival organisé par l’Association Akhiam sous le signe «Le patrimoine culturel et social, une locomotive de développement durable».

Le président de l’association Akhiam, Hsaine Ouazni, a affirmé que cette manifestation, aux dimensions économique, sociale et culturelle, constitue la consécration d’une tradition sociale très enracinée dans l’histoire de la région, soulignant que l’objectif de son association consiste à inscrire le festival des noces parmi le patrimoine immatériel de l’humanité.

M. Ouazni a appelé, dans ce sens, tous les intervenants concernés à déployer davantage d’efforts dans la perspective de réaliser cet objectif.

Le programme du festival, organisée du 22 au 24 septembre en collaboration avec la commune de Bouzemou et la province de Midelt, prévoit notamment des soirées artistiques avec la participation de troupes folkloriques locales et des groupes de musique amazighe comme les artistes Oumguil, Chrifa et Houssa Mansouri, en plus de l’organisation d’un prix de psalmodie du Coran, un marathon et une exposition des produits des coopératives.

Le festival des noces vise à contribuer à la préservation du patrimoine culturel et symbolique de la région à travers la promotion des traditions locales et du tourisme de montagne.

Il permet également de découvrir l’une des plus belles régions du Grand Atlas qui regorge de ressources et de potentialités naturelles avec ses spécificités socio-culturelles et artistiques qui reflètent un patrimoine d’une grande valeur civilisationnelle.

Cette manifestation constitue, en outre, une opportunité pour les populations des tribus du Grand Atlas et les touristes nationaux et étrangers qui se rendent massivement à Imilchil pour assister au moussem des fiançailles, qui se tient en parallèle avec le festival des musiques des cimes organisé, du 22 au 24 courant, par la commune rurale d’Imilchil en partenariat avec la province de Midelt, l’assemblée provinciale et des acteurs de la société civile sous le signe «Culture des cimes, dignité des Hommes».

Selon les organisateurs, cette manifestation vise notamment à mettre en exergue le patrimoine musical national et à permettre au public d’apprécier l’art populaire en vue d’en faire un levier pour la promotion du tourisme dans la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *