Ministère : Près de 1,821 MMDH, coût total des programmes de soutien social au titre de l’année scolaire 2012-2013

Ministère : Près de 1,821 MMDH, coût total des programmes de soutien social au titre de l’année scolaire 2012-2013

Le coût total des programmes de soutien social au titre de l’année scolaire 2012-2013 s’élève à environ 1,821 MMDH, a indiqué le ministère de l’Education nationale.

Un total de 350 MDH de cette somme, réparties entre plusieurs programmes et initiatives, sont alloués à l’initiative royale « un million de cartables », qui profitera à quelque 3.898.000 élèves, dont 1.091.000 auront droit à des kits complets (des cartables, manuels et fournitures scolaires), précise ce département dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP.
Dans le même cadre, une enveloppe de 620 MDH est destinée au soutien financier direct dans le cadre du programme « Tayssir », qui profitera à 783.000 élèves, alors que le transport scolaire mobilisera 66 MDH et sera destiné à plus de 50.000 élèves, dont 27.906 se verront remettre des bicyclettes et 22.315 bénéficieront des services de bus scolaires.
De même, une somme de 785 MDH sera affectée aux cantines scolaires et aux internats et dont profitera respectivement 1.350.856 et 117.361 élèves.
Par ailleurs, le Ministère a souligné que le réseau des établissements d’enseignement s’est élargi pour atteindre 10.208, soit une hausse de 192 unités par rapport à la saison 2011-2012, dont 7.465 écoles, 1.767 collèges et 976 lycées qualifiants, alors que le nombre d’internats s’est hissé à 617, soit une plus de 95 unités par rapport à l’année dernière.
La même source affirme que 6.672.592 élèves rejoindront les classes, dont 47 pc de filles et 39 pc issus du milieu rural, alors que le nombre des nouveaux inscrits à la première année du primaire a dépassé 666.000 élèves, dont 48 pc en milieu rural.
La rentrée scolaire 2012-2013 est également marquée par l’élaboration et la distribution de guides portant sur les opérations à entreprendre aux niveaux central, régional, provincial et local en adoptant un nouvel emploi de temps pour l’enseignement primaire, souligne le Ministère, ajoutant qu’il a été procédé à la mise en oeuvre d’un système d’indices pour assurer le suivi de la rentrée scolaire, au lancement du service électronique « Inssat » et d’un numéro vert pour recevoir les plaintes des citoyens relatives à la rentrée scolaire.
L’actuelle année scolaire s’est distinguée également par la mise en place du système informatique « Mouakaba », qui permettra un suivi de toutes les données concernant la rentrée, outre la prise d’une série de mesures par le Ministère, visant à porter à un million le nombre d’élèves bénéficiant des cours d’Amazigh et à garantir la stabilité des ressources humaines, à travers l’annonce des résultats des mouvements de mutation et la nomination des nouveaux lauréats avant fin juillet dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *