Mouvement de mutation partiel parmi les agents d autorité

Mouvement de mutation partiel parmi les agents d autorité

Le ministère de l’intérieur, et comme il est d’usage chaque année, a procédé à un mouvement de mutation partiel dans les rangs des agents d’autorité touchant près de 30% de l’ensemble de ce corps, opérant dans l’administration territoriale et ayant exercé pendant quatre ans ou plus dans le même poste. A travers ce mouvement, opéré conformément aux Hautes instructions royales, le ministère entend favoriser une plus grande efficacité et une rationalisation optimale des ressources humaines, et ce à travers un redéploiement partiel et régulier, une meilleure adéquation postes-compétences, et le pourvoi des postes vacants, suite aux départs à la retraite, et la prise en considération de certains cas nécessitant un suivi médical approprié.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *