Murdoch prendrait le contrôle du groupe Kirch

Après s’être fait doubler par EchoStar dans la course au rachat de DirecTV, le magnat australo-américain des médias aurait reporté son regard sur l’Europe. Selon le Financial Times, il aurait sollicité les avis de ses conseillers sur une possible acquisition du groupe allemand Kirch. L’opération, si elle se réalisait, ferait de Rupert Murdoch, à travers son groupe News Corp, l’acteur le plus puissant en Europe dans le secteur de la télévision, souligne le quotidien britannique des affaires. Selon le Financial Times, le schéma imaginé par Rupert Murdoch pour prendre le contrôle de Kirch s’appuierait sur la chaîne allemande Premiere de Kirch. News Corp possède 22% de cette chaîne à péage et a le droit d’exiger du géant allemand qu’il la lui rachète, à un prix estimé aujourd’hui à 2 milliards d’euros. Ce scénario placerait le groupe Kirch dans une situation plus qu’inconfortable en raison du niveau de son endettement, évalué à plusieurs milliards de dollars. Premiere, incapable de faire face à ses obligations, pourrait se retrouver en faillite, ce qui ébranlerait l’ensemble de l’empire Kirch et le forcerait à se jeter dans les bras de Murdoch. Mais il ne s’agit là que de spéculations, car, comme le remarque le Financial Times, la clause qui contraindrait Kirch à racheter les parts de Murdoch dans Premiere ne peut être exercée avant octobre 2002.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *