Nador en liesse

Sa Majesté le Roi Mohammed VI est arrivé hier après-midi à Nador, troisième étape de la visite officielle que le Souverain effectue dans la région de l’Oriental. À Son arrivée à la place du 3 Mars, où il a fait une entrée officielle, le Souverain a, après la cérémonie traditionnelle d’offrande de lait et de dattes, salué les couleurs nationales au son de l’hymne national avant de passer en revue un détachement de la garde royale qui rendait les honneurs.
Les habitants de la ville de Nador ont tenu à réserver un accueil des plus chaleureux et des plus émouvants à S.M. le Roi, dans un élan de ferveur populaire et de patriotisme.
Auparavant, S.M. le Roi Mohammed VI avait procédé à Selouane (12 km de Nador) au lancement des projets de création d’une zone d’urbanisation nouvelle à Selouane et d’un noyau universitaire à Nador.
À Son arrivée sur le site, S.M. le Roi a été salué par M. Mustapha Mansouri, ministre de l’emploi, des Affaires sociales et de la Solidarité, président du conseil de la région, Khalid Alioua, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Taoufik Hjira, ministre délégué chargé de l’Habitat, et d’autres personnalités locales.
Par la suite, S.M. le Roi a suivi des explications sur le projet de création d’une zone d’urbanisation nouvelle à Selouane.
Située dans la commune de Selouane et réalisée par la SNEC, la nouvelle zone d’urbanisation s’étend sur une superficie de 220 ha et nécessite un coût global de 550 millions de DH. Ayant le profil d’une véritable ville nouvelle, avec une capacité d’accueil estimée à 82.000 habitants, cette structure comporte la construction de 13.000 logements et l’aménagement de 5 745 lots.
Le second projet, lancé par S.M. le Roi, consiste en la création d’un noyau universitaire à Nador, comprenant des facultés de lettres, sciences humaines, droit, économie, sciences et technologies.
Cette antenne qui sera réalisée sur une superficie de 10 ha pour un coût global de 100 millions de DH, dont 47 millions pour la première tranche, s’inscrit dans le cadre des efforts du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, visant à rapprocher davantage l’université des étudiants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *