Naufrage d’une embarcation de migrants au large de Nador : 11 corps repêchés et le passeur arrêté

Naufrage d’une embarcation de migrants au large de Nador : 11 corps repêchés et le passeur arrêté

Onze corps de candidats à l’émigration clandestine ont été repêchés à la suite du naufrage d’une embarcation, lundi au large de Nador, et le passeur, de nationalité malienne, a été arrêté et placé en garde à vue, indique un communiqué de la province de Nador.

«Dans le cadre de la poursuite des investigations menées par les services de la gendarmerie royale de Nador, sous la supervision du parquet compétent, au sujet de l’embarcation retrouvée au large de Nador, le 1er octobre 2018, et le sauvetage de 31 candidats à l’émigration clandestine, issus de pays de l’Afrique subsaharienne qui étaient à bord, et le repêchage de 11 corps, il a été procédé à l’identification du passeur qui figurait parmi les personnes secourues.

Il s’agit d’un ressortissant de nationalité malienne, âgé de près de 18 ans et qui est actuellement en garde à vue», affirme le communiqué. «L’enquête est en cours pour identifier le principal organisateur de cette opération qui est lui aussi, d’après les déclarations des victimes, de nationalité malienne», ajoute la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *